Des nouvelles de Rio de Janeiro BRA - Premières réactions de l'ISAF quant à la qualité des eaux

Mardi 28 avril 2015   
 Des nouvelles de Rio de Janeiro BRA  Premieres reactions de l'ISAF quant à la qualite des eaux
Cela a pris deux mois de réflexion (sic) à l’ISAF pour venir répondre à l’arrêt du traitement des eaux usées de Rio pour cause de soucis financiers. Sans solution immédiate et efficace pour traiter le plan d’eau olympique, l’ISAF a déplacé celui-ci hors de la baie de Guanabara. Les athlètes devront cependant traverser cette baie avant de se retrouver au large où la qualité de l’eau est à peine plus acceptable. À noter que pendant plusieurs mois de l’année il est interdit de nager sur la place de Copacabana à cause de la dangerosité de la qualité de l’eau. D’un point de vue sportif, le vent et les vagues donneront plus de fil à retordre aux 49er et au Nacra17, mais aussi de plus belles images !
Depuis des mois, le double médaillé olympique Lars Grael BRA s’est battu pour que le plan d’eau de Buzios soit retenu. À 150Km au Nord de Rio, c’est un plan d’eau vierge loin de toutes les grosses villes brésiliennes.
Les nouvelles.


« Back

loading content
1#1#35446#2#0
 
 
loading content